en direct de chez nous

25 mars 2007

Les Fallas? Cékoiça?

Les fallas , dont j'ai déjà parlé , vous ne connaissez peut-être pas?
C'est une fête traditionnelle de Valencia qui se fête à la St Joseph qui comme chacun sait est (outre le père de Jésus et le mari de Marie) le saint patron des charpentiers (et par extension menuisiers et artisans du bois) et dont la célébration est le 19 mars.
A cette occasion il y a longtemps les ateliers faisaient leur grand nettoyage et on brûlait tout ce qui encombrait: les chutes de bois, les pièces ratées etc...
Quelques petits facétieux (et qui avaient des comptes à régler avec leurs voisins) se sont amusés à affubler des morceaux de bois de vieux oripeaux pour tourner leurs "ennemis" en dérision.
De là est née la coutume de faire des groupes de statues géantes (un par quartier et aussi dans les villages alentour) moquant les travers des différents personnages (ou activités) en vue.
DSC_2779
Le principal des manifestations se passe sur 3 jours (17,18,19 mars)
On peut alors assister à des masclettas impressionnantes. Les masclettas sont d'énormes pétarades qui sont installées devant les fallas (les groupes de statues ) et que l'on fait exploser chaque jour aux alentour de 14 heures. C'est très spectaculaire et ça "décoiffe"!!!

Les deux derniers jours ( l' après midi ) on peut assister à la longue procession des Valenciennes parées de leurs plus beaux atours et des Valenciens en costumes folkloriques qui vont porter des fleurs qui serviront à reconstituer une gigantesque vierge. Il y a plus de mille personnes hommes, femmes, enfants et même bébés qui participent à ce défilé qui dure de 16 heures à plus de minuit
DSC_2764
C'est un grand honneur ( et aussi une grande émotion: la plupart de ces gens pleurent quand ils arrivent devant la vierge à l'enfant ) de participer à ce grand défilé. Bien sûr chaque groupe ( il y en a un par quartier + ceux des villages environnants) est accompagné par une fanfare qui joue chacune une musique différente ( bien sûr ) pour une joyeuse cacophonie!
DSC_2755

DSC_2767
Toute la journée les pétards retentissent à tous les coins de rue et aussi une bonne partie de la nuit!
Tous les "soirs" ( à 1 heure du matin et même 1 heure 1/2 ) on a droit à de magnifiques feux d'artifices. Les artificiers locaux sont très réputés pour la beauté et le bruit de leurs feux.
Je vous passe la cohue incroyable, les corridas et autres réjouissances...
Tout cela se termine le soir du 19 où toutes les fallas sont brûlées et bien sûr toujours à grands coups de pétards.
A déconseiller aux personnes aux oreilles fragiles! mais à conseiller à tous ceux qui sont curieux et qui aiment les ambiances TRÉS festives!!
Pour finir je me dois de réparer un oubli et de vous donner la recette de la paella de Valencia

Si vous n'avez pas de "coin de rue animée de pétards et plein de monde" vous pouvez la réaliser dans votre jardin , sur votre terrasse, ou tout simplement dans votre cuisine.
Il faut:
Un grande poele spéciale dite "plat à paella"
Une passoire à long manche
Un trépieds pour poser cette poele (si vous faites la paella à l'extérieur )
Un bon feu de bois ( toujours pour l'extérieur, bien sûr!)
Ingrédients:
1 morceau de poulet par personne
1 morceau de lapin par personne
des haricots plats ( on en trouve au rayon légumes de la plupart des supermarché ou congelé chez Picard )
des gros haricots blanc ( on en trouve aussi dans les rayons spécialisés dans les produits espagnols)
des petits artichauts (environ 1 par personne)
du riz spécial paella ( aussi dans les rayons espagnols des épiceries)
des tomates en sauce assaisonnée.
du sel du safran ( spigo ) du romarin, de l'huile d'olive.
de l'eau minérale ( il semblerait que l'eau soit très importante: seule l'eau de Valence ferait la paella idéale!)

Recette
Mettre généreusement l'huile d'olive dans la poelle chaude.
Faire revenir les moceaux de viande en les retournant de temps en temps.
Ajouter la sauce tomate. Bien remuer puis ajouter les haricots verts, puis les blancs, puis les artichauts et mouiller sans attendre jusqu'à environ 1 à 2 cm du bord.
Laisser mijoter quelques minutes afin de cuire les différents légumes ( si les haricots blancs étaient secs vous les aurez fait tremper toute la nuit avant. Pour ma part je prends des haricots en conserve)
Un fois que cela parait cuit ( mais pas trop ) ajouter le riz ( environ 1 paquet pour une paella pour 8/10 personnes)
Il ne faut pas mettre le riz n'importe comment. Il faut le mettre en croix de façon à ce que l'on voit bien la quantité.
Une fois le riz déposé en croix on mélange délicatement en soulenvant par le fond.
Puis on laisse cuire pendant 20 minutes . Si besoin on peut rajouter de l'eau en cours de cuisson (mais attention! toute l'eau doit avoir disparu en fin de cuisson).
On goûte et si c'est bon on retire du feu et on laisse reposer quelques minutes. Si cela a un peu attaché (mais pas brûlé) c'est parfait.
On remue le riz en le tournant par en dessous avant de servir.
Comme vin : une rioja bien sûr!

Posté par mamine26 à 19:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]


21 mars 2007

Les week-ends se suivent mais ne se ressemblent pas... quoique!Un

Un week end en stage de cuisine chez "Mercotte" dans une ambiance raffinée, à cuisiner (et déguster) des mets délicats éllaborés grâce au savoir faire de notre hôtesse (aidée d'un impressionnant matériel) , et le week-end suivant...autre stage dans des conditions un peu différentes... il n'est plus question d'ambiance raffinée ni d'impressionnant matériel... reste l'essentiel: c'était quand même bien bon la paella cuisinée en pleine rue!!! (à Valencia pendant les Fallas!)
Tout est bon, du moment que c'est bon!!! Il suffit de savoir s'adapter aux conditions du moment.
Quelques photos vous donneront un petit aperçu de l'ambiance._Users_martine_DSC_4601_Users_martine_Documents_photos_DSC_4591

Posté par mamine26 à 19:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 mars 2007

c'est une belle journée!

ça yest! je l'ai fait! c'est ma première fois!!! J'ai 59 ans et pour moi c'était la première fois! Je sais, il y en a qui commencent beaucoup plus jeunes... mais c'était quand même la première fois!
Tout cela a commencé en fin de semaine dernière par un coup de téléphone: " nous serons 4 " m' annonça la voix (jeune) au bout du fil.
Depuis cet appel j'étais littéralement en effervescence.
Allais- je savoir? Serais-je à la hauteur?
Durant deux jours j'ai astiqué, briqué les moindres recoins, j'ai touillé,j'ai chauffé... et mercredi soir j'étais fin prête pour le grand saut vers l'inconnu!
J'avais préparé un petit souper concocté avec passion. Il parait que ce n'était pas mal du tout. Tout s'annonçait sous les meilleurs auspices!
Au fait, je ne sais pas si je vous ai précisé que je recevais ce soir là, les premiers clients ... de ma chambre d'hôtes!!!!
Vous aviez sûrement deviné!
J'avais révisé mes classiques culinaires et avais passé le week end à essayer de m'améliorer en suivant les merveilleux conseils de Mercotte (du blog "la cuisine de mercotte" que je vous encourage vivement à consulter). Nous avons réalisé entre autres, de magnifique macarons ( au moins aussi beaux et bons que ceux de Ladurée) et dont vous pouvez admirer une petite photo.
Je ne sais pas si j' arriverai à les refaire toute seule, mais cela ne devrait pas être impossible car les manipulations pratiquées lors de ce week-end gourmand en Savoie nous ont permis de voir ce qu'il fallait (et ne fallait pas) faire pour les réussir! Encore un grand merci à Mercotte.!
Voilà pour ma première expérience et j'espère avoir bientôt à vous conter la prochaine.
Pour l'instant, après l'effort, le réconfort, je pars demain "m'éclater" en Espagne avec les pétarades des Fallas Valenciennes!
A bientôt.

Posté par mamine26 à 22:06 - Commentaires [5] - Permalien [#]

PICT0041

Posté par mamine26 à 18:41 - Commentaires [2] - Permalien [#]